Êtes-vous intéressé par le métier d’ingénieur en biotechnologie ? C’est un métier qui nécessite des connaissances accrues dans le domaine de la biologie. Il revient à l’ingénieur en biotechnologie d’effectuer des transformations organiques à partir des microorganismes. Ses actions servent notamment aux industries pharmaceutiques, chimiques et agroalimentaires. Dans cet article, vous découvrirez le rôle de ce professionnel, la manière dont il exerce son métier et les qualités qu’il doit absolument détenir.

Comment travaille l’ingénieur en biotechnologie ?

L’ingénieur en biotechnologie accroit ses connaissances dans le domaine des biotechnologies en effectuant de nombreuses recherches. Il peut être repéré par un cabinet recrutement en biotechnologie afin d’exercer dans un service de recherche et développement. Lorsqu’il est employé dans un tel service, il s’applique à mettre en place des procédés qui devront permettre de concevoir de nouveaux produits. Ceux-ci sont généralement des conservateurs pour l’alimentation, des médicaments, etc.

L’ingénieur en biotechnologie manipule quotidiennement des appareils de mesures sophistiqués afin d’obtenir de meilleurs résultats pour ses recherches. Il s’applique ensuite à interpréter les réponses obtenues. Lorsqu’il appartient à un département de recherche, il s’implique dans la mise en place de la chaîne de production notamment dans l’organisation de la chaîne, la définition du planning, les contrôles et les tests du produit fini.

Où l’ingénieur en biotechnologie peut-il exercer ?

Les laboratoires pharmaceutiques recrutent de nombreux ingénieurs en biotechnologie. Depuis quelques années, de plus en plus de jeunes entreprises spécialisées dans les biotechnologies sont aussi à la recherche de ces professionnels. Ces derniers s’impliqueront dans les secteurs de la santé, de l’agroalimentaire, de la cosmétique et de l’environnement.

Par ailleurs, le secteur des industries chimiques recrute de plus en plus d’ingénieurs en biotechnologie. Ils ont pour mission de développer des procédés alternatifs à la pétrochimie et qui sont plus respectueux de l’environnement.

Quelles sont les compétences attendues chez un ingénieur en biotechnologie ?

Certaines compétences sont indispensables pour exercer en tant qu’ingénieur en biotechnologie. En plus de posséder certaines qualités, il doit disposer d’un certain savoir-faire.

Les qualités requises

 Voici les qualités à détenir par un ingénieur en biotechnologie :

  • La souplesse : peu importe le domaine dont dépend l’ingénieur en biotechnologie, il est parfois confronté à de mauvaises surprises. Les organismes qu’il étudie peuvent réagir de manière inattendue ;
  • La patience : un produit peut être mis sur le marché 15 ans après le début des recherches qui ont mené à sa fabrication ;
  • La polyvalence : les membres d’une équipe d’ingénieurs peuvent intervenir dans plusieurs disciplines. Un ingénieur doit prendre en compte les travaux menés par ses collègues pour avancer.

Le savoir-faire

L’ingénieur en biotechnologie doit être capable de :

  • Définir la faisabilité d’un projet ;
  • Formuler des recommandations techniques ;
  • Identifier les contraintes d’un projet ;
  • Effectuer des essais et tests ;
  • Apporter des détails techniques ;
  • Procéder à une étude faisabilité ;
  • Effectuer une étude de brevetabilité ;
  • Constituer des dossiers de certification et d’homologation.

Le niveau bac + 5 est le minimum requis pour être un ingénieur en biotechnologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *